Accueil ::> E3D ::> Un collège E3D

Un collège E3D

lundi 10 février 2014, par Stéphane Fouénard.

Le 8 janvier 2014 à l’Hôtel du Département, neuf collèges se sont vus remettre des plaques avec le logo E3D (Établissements en démarche de développement durable) qui indiquera désormais leur niveau de reconnaissance (1, 2 ou 3). Cette initiative vient récompenser leurs projets menés dans le domaine du développement durable (jardin pédagogique, actions visant à réduire les consommations d’eau, projets relatifs à la protection de la biodiversité, etc.).

La reconnaissance E3D, c’est quoi ?

C’est une initiative du groupe d’appui E3D regroupant le rectorat, les trois Conseils Généraux, la Région, la Dreal, l’Ademe, le Graine, l’agence de l’eau Seine-Normandie. Constituée en 2009, elle permet de valoriser les établissements scolaires engagés dans une démarche de développement durable globale et structurée, qui s’appuie sur un comité de pilotage et qui intègre les différents acteurs de l’établissement scolaire tels que : les élèves, le personnel administratif et technique, le corps enseignant, les parents d’élèves, voir des partenaires extérieurs (collectivités, associations, etc.).

Trois collèges reconnus en 2012

L’équipe du collège d’Argences avec M. Henri Girard, élu en charge des collèges. / DR
Le Conseil Général et le rectorat ont lancé conjointement le premier appel à reconnaissance E3D des collèges du Calvados en 2012. Trois collèges ont alors été reconnus de niveau 1 :

  • Alain Chartier à Bayeux ;
  • Jean Castel à Argences ;
  • Marcel Pagnol à Caen. Sept collèges reconnus en 2013

Le second appel à reconnaissance, lancé au printemps 2013, a permis au jury de reconnaître sept collèges E3D.

En niveau 1 :
- Val de Vire à Vire ;
- Val d’Aure à Isigny ;
- Charles Létot à Bayeux ;
- Boris Vian à Mézidon-Canon.
En niveau 2 :
- Jean Castel à Argences ;
- Jacques Prévert à Saint-Pierre-sur-Dives.
En niveau 3 :
- Jean-de-la-Varende à Creully.
Actuellement, neuf collèges reconnus E3D

La dynamique lancée en 2012 et les retours positifs qu’apportent cette reconnaissance auprès des collèges incitera certainement d’autres établissements publics ou privés à s’engager dans cette démarche et à demander cette reconnaissance. Le prochain appel à reconnaissance sera lancé au printemps 2014.